Pensez dès maintenant à la relève de votre entreprise

 

 

Relève entreprise

Comment attirer, retenir et motiver les employés?

La relève d’entreprise ainsi que la rétention des employés sont au cœur des préoccupations de plusieurs entrepreneurs. En effet, il est de plus en plus difficile de garder nos employés au sein de l’entreprise. Les employés sont de plus en plus volatiles. De l’autre côté nous avons plusieurs entrepreneurs près de l’âge de la retraite, qui n’ont pas planifié leur retraite et la relève de leur entreprise.

Il est possible de faire une pierre deux coups en offrant à nos employés des parts dans votre entreprise.  On peut faire le tout de différente façon dont en procédant à la création d’un régime d’option d’achat d’actions ou en favorisant la création d’une coopérative de travailleurs actionnaires (CTA).

En planifiant à l’avance la relève de votre entreprise, il est possible d’inculquer des valeurs entrepreneuriales à vos employés, de leur donner des tâches ou des postes d’administration dans l’entreprise afin lorsqu’il viendra le temps de passer le flambeau, vous aurez des employés intéressés à la continuation de l’entreprise.

En gardant en tête la relève de votre entreprise, vous pourrez faire des choix plus éclairés lors de l’embauche de vos employés.

1-            Le régime d’option d’achat d’actions

Il est possible d’offrir à prix moindre ou gratuitement des actions de votre entreprise à vos employés. Ces actions peuvent être émises en contrepartie d’heures travaillées au sein de l’entreprise, en contrepartie de l’ancienneté ou encore en contrepartie d’argent. Quelle que soit la formule choisie, il est important d’en discuter avec votre avocat et votre fiscaliste afin de minimiser les impacts fiscaux.

Il existe plusieurs avantages de procéder à la création d’un régime d’option d’achat d’actions. Le tout peut permettre de fidéliser vos employés, de permettre d’impliquer davantage les employés dans le succès de l’entreprise, en les motivant, et ceci peut vous permettre de céder graduellement votre entreprise. Ceci permet également d’éviter de céder un pourcentage trop grand de notre entreprise à un employé qui se révèle avoir moins l’esprit d’entrepreunariat que vous le croyiez initialement.

2-            L’émission d’actions à un groupe d’employé

Il est possible de céder des actions à un groupe d’employés par la formule de la coopérative de travailleurs actionnaires (CTA) ou par la création d’une société par actions créée par des employés de l’entreprise.

La CTA est un regroupement d’employés qui acquiert du capital-actions dans la société où ils travaillent. La loi prévoit que 30% du coût d’acquisition des actions de l’entreprise par la CTA doivent être votantes et participantes. Au moins 1 représentant de la CTA, mandaté par le conseil d’administration de la coopérative, doit siéger au  conseil d’administration de l’entreprise.

Un groupe d’employé peut également procéder à la création d’une société par actions et c’est cette société par actions qui deviendra actionnaire de l’entreprise.

L’acquisition d’actions par regroupement d’employés peut avoir plusieurs avantages, selon votre situation. Il est important d’en discuter avec votre avocat et votre fiscaliste, afin d’établir la formule adaptée à votre situation et à vos besoins. Le conseil par contre est de réfléchir à la question de la relève de votre entreprise plus tôt que trop tard!

3- Les bonis et les commissions

Une autre façon de conserver la motivation de vos employés et de leur faire bénéficier d’un boni ou de commissions. Il est possible de conférer à vos employés une commission sur les ventes aux nouveaux clients qu’ils apportent à l’entreprise ou encore un boni sur la performance de votre entreprise. Les modalités de ces versements s’établissent dans la convention d’emploi.

Conclusion

Que vous soyez prêt à céder des actions de votre entreprise à des employés ou pas, il est important de prévoir une bonne convention d’emploi avec vos employés qui prévoira entre autres une clause de confidentialité, afin de préserver les informations confidentielles de l’entreprise, ainsi qu’une clause de non-concurrence. Si vous émettez des actions à vos employés, il y a lieu également de prévoir une convention entre actionnaires.

Que votre entreprise soit encore jeune ou que vous soyez encore jeune de cœur, il est très important de protéger la valeur du patrimoine de votre entreprise en vous questionnant dès maintenant sur la transmission ou la relève de votre entreprise.

N’hésitez pas à communiquer avec nous afin qu’on vous éclaire sur la meilleure façon de retenir des employés dans votre entreprise!

 

Me Sylvie Bougie, avocate

sbougie@vigiquebec.com

418.263.4652

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *