LA BONNE FAÇON DE CONGÉDIER UN EMPLOYÉ

CLARTÉ, PLANIFICATION ET ACTION SONT LES MOTS D’ORDRE DÈS L’EMBAUCHE D’UN EMPLOYÉ!

SI VOUS AVEZ DES DIFFICULTÉS AVEC UN EMPLOYÉ, IL FAUT AGIR:

  • La gradation des sanctions peut être appliquée en donnant d’abord un avertissement verbal, ensuite un avertissement écrit, en procédant à une  suspension et enfin au congédiement;
  • Lors des rencontres avec l’employé il est important d’obtenir sa version des faits;
  • Il est recommandé d’intervenir chaque fois que requis et de suivre la situation de près;
  • Selon la gravité de la problématique, un congédiement sur le champ peut être la solution;

Clarté, planification et action sont les mots d’ordre dès l’embauche d’un employé!

D’abord, il faut être clair dans les attentes à l’égard des tâches et responsabilité de l’employé, mais aussi quant au mode de fonctionnement de l’entreprise (on peut penser à l’horaire, aux valeurs et aux types de comportement attendus des employés). On devrait retrouver le tout dans le contrat de travail et dans les différentes politiques de l’entreprise.

Ensuite, c’est le volet planification,  il est important d’avoir un dossier pour chaque employé et de le documenter:

  • Prenez des notes des situations problématiques qui visent un employé (dans ces notes résumer les faits, les dates et les personnes impliquées dans la problématique;
  • Assurez de faire part régulièrement de vos attentes à vos employés;
  • Faites des rencontres d’évaluation avec vos employés, au minimum une fois par année; 

Si vous avez des difficultés avec un employé, il faut agir!

Selon la gravité de la problématique, un congédiement sur le champ peut être la solution. Si par exemple un employé commet un vol, une agression physique, ou qu’on est en présence d’un motif sérieux de congédiement.

Sinon on peut appliquer la gradation des sanctions en donnant d’abord un avertissement verbal, ensuite un avertissement écrit, en procédant à une  suspension et enfin au congédiement.

Lors des rencontres avec l’employé il est important d’obtenir sa version des faits. Je vous recommande qu’une 2e personne représentant l’entreprise soit présente comme témoin lors de la rencontre. Il est intéressant  de faire signer un compte rendu de réunion.

Mon dernier conseil et d’intervenir chaque fois que requis et suivre la situation de près.

Chaque cas étant unique, n’hésitez pas à vous référer à un avocat pour éviter tout problème! Et idéalement avant d’avoir congédié un de vos employés!

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *